boussole des cinq racines
vision

La Première Racine


La Vision Claire

La première racine est celle d’une vision claire de ce que je veux, et où j’en suis aujourd’hui : faire un état des lieux dans les cinq domaines de sa vie :

  • relation à soi
  • relation à l’autre (intimité)
  • relation aux autres (famille)
  • relation au monde (profession, engagements)
  • relation à la vie de l’esprit

en dégageant des spécificités à l’intérieur de chaque domaine, de sorte à être clair.e et précis.e. On énonce ce qui pose problème, ce qui est désagréable et douloureux et ce que l’on aimerait changer, et ce que serait ce changement.
Par exemple dans la relation à moi-même, je me sens divisé.e et j’aimerais me sentir en harmonie.

La vision claire est aussi celle qui permet de changer de point de vue.
Plutôt que de rester du côté du problème, je me mets à voir du côté du changement souhaité accompli. Plutôt que de prendre le point de vue du problème je prends celui de l’accomplissement. Ce qui m’aidera peut-être à préciser le problème de départ.

Ensuite, nous savons que lorsque nous voulons aller vers un changement, il y a des résistances, des freins, des parties de nous-même qui vont se sentir menacées.
Il sera nécessaire d’examiner ses croyances, dans la relation à soi. Par exemple : je suis quelqu’un qui est toujours dans le doute, dans le dilemme et qui a l’impression de ne jamais faire les bons choix etc.


Les outils privilégiés :
EFT

La méditation


La Deuxième Racine


La Reliaison

La deuxième racine est celle qui nous met en lien avec les croyances, blessures, et troubles des systèmes auxquels nous appartenons : la famille, l’histoire, l’aspect culturel et social, ainsi que le transgénérationnel. Nous sommes arrivés à un moment, dans une histoire qui, en partie, conditionne la nôtre. La vie a commencé bien avant nous. Alors nous regardons comment nous pouvons pacifier, réconcilier, nous dés-identifier des personnes, et des lignées avec lesquelles nous sommes en loyauté pour nous remettre au coeur de notre vie, prendre notre place, allégés et soutenus.

C’est une approche de guérison, de réconciliation et de respect vis-à-vis de nos ancêtres.
C’est une racine dont nous ne mesurons pas toujours l’impact. Car cela nous est, la plupart du temps, non visible, non apparent. Lorsque nous commençons à remettre de l’ordre dans cet espace familial, transgénérationnel et inconscient, cela agit parfois comme une baguette magique et débloque en nous des espaces, de nouvelles connections et des synchronicités.


Les outils privilégiés :
Les constellations

La psychogénéalogie


La Troisième Racine


La Méditation

La troisième racine est celle dans laquelle tout a lieu, l’espace ouvert de la présence lumineuse et impersonnelle. Là où nous allons régénérer, rassembler nos énergies. Là où nous allons pouvoir nous ressourcer, en apprenant à bien respirer, à bien poser son corps, à entrer dans la paix, le silence et la confiance. La méditation, comme un bain de jouvence dans le lâcher-prise, l’écoute bienveillante, soutenue par la force des liens à notre vraie nature.
Si nous souhaitons changer, nous avons besoin d’énergie et d’être capable de se ressourcer, à long terme et aussi dans une journée.


Les outils privilégiés :
La méditation

Les pratiques guidées de détente corporelle par les sens


La Quatrième Racine


L’Inspiration

La quatrième racine est celle de l’inspiration nécessaire qui nous aide à nourrir de nouvelles graines, à jardiner autrement notre terre intérieure. Ce sont les pensées motivantes qui vont engendrer des émotions éclairantes et des actions bienveillantes et bienfaisantes.

Revenir à soi-m’aime : quel est cet élan de vie que je suis ? Quelles sont mes prédispositions ? J’entre dans les vibrations de l’accomplissement que je suis – la gratitude, la joie, la liberté d’être peuvent se résumer en devises, en mantra. J’ai de plus en plus d’énergie et de gratitude spontanée.

J’adhère à la puissante douceur de mon cœur, à son amour inconditionnel. Je plonge de plus en plus dans les racines invisibles et spirituelles de mon cœur-esprit.

Les rêves m’apportent cette connaissance de moi qui me permet de poser des actions, de faire des prises de conscience, qui m’aident à m’orienter en profondeur.


Les outils privilégiés :
Résonances de contes

Journal de rêves

L’écriture


La Cinquième Racine


L’Action Synchronisée

La cinquième racine est celle des actions synchronisées, adaptées à qui je choisis d’être, à mes valeurs, à ma singularité, me permettant d’apparaître au grand jour, de manifester ce qui me tient à cœur.

Je deviens responsable, je réponds de mes choix à chaque instant, de ce que je peux modifier, changer. Je sais ce qui dépend de moi et ce qui n’en dépend pas.
Je ne peux contrôler ni changer les résultats, les autres, mais je peux agir sur mes pensées, mes comportements, mes habitudes et mes croyances. Et cela dépend de moi.
Responsabilité, liberté et autonomie se manifestent dans ma capacité à utiliser la boussole face à une difficulté, un problème, ou simplement pour jouer au jeu de la vie, participer à ses mises en scène. L’aventure est sans fin.


Les outils privilégiés :
Synergie des outils précédents au service d’actions concrètes pour résoudre votre questionnement actuel – Improvisation autour des archétypes


Au cœur des liens, la Boussole des Cinq Racines nous aide à…

Avoir une compréhension
plus vaste et profonde :

– de tous nos liens à travers notre histoire de vie
– de ce qui nous arrive et ne semble pas avoir de sens
– de ce qui nous anime quand on est à l’écoute
– de ce que nous voulons vraiment pour nous (et pas ce que les autres veulent pour nous)
– des processus à mettre en œuvre vers le changement souhaité

Apprendre
à être en lien avec :

– des pensées motivantes
– des émotions éclairantes
– des résonances intérieures
– un espace de paix et de sécurité de silence
– un sentiment de fluidité et de vitalité de plénitude

Savoir faire vivre
au quotidien :

– la créativité d’une nouvelle version de soi
– des actions synchronisées au changement souhaité
– un entraînement vers un accomplissement durable
– une énergie qui sait se régénérer au présent
– une spiritualité incarnée libre et vivante


Témoignages sur les effets de la boussole…

C’est blessée, fatiguée que je suis allée vers Wangmo, voici bientôt quatre années. Elle m’a accueillie sans sourciller. Toutefois, l’histoire n’est pas si simple car recevoir cette qualité d’accueil fut déjà un travail en soi.
Apprendre à méditer, c’est comme apprendre à s’apprivoiser, à se faire confiance, à laisser émerger un espace entre mon histoire familiales et moi, à voir un chemin se dessiner à l’intérieur, à regarder mes peurs en face, avancer.
Dans cet élan tranquille, ouvrir une porte. Celle de ma caverne. La lumière du jour l’a éclairée, la bienveillance y est entrée. Je me suis posée dans ce refuge où j’ai senti, se côtoyer forces et faiblesses, ombre et lumière, et que vie et mort ne s’opposent pas. Être juste là, un moment ou plus.
Je retrouve le fil du temps, riche des ses instants, pleine de gratitude, de curiosité, du goût – oserai-je l’écrire ? de vivre.
De la joie a pris place dans ma vie, repoussant les limites à l’insécurité qui régnait en maitre. Méditation, EFT, ateliers d’écriture, ces mouvements vers l’essentiel transforment mon existence. À moins qu’ils ne la révèlent simplement. Merci à Wangmo
Claudine C.
L’ensemble des ateliers (Résonance de contes, constellations, enseignements essentiels…) auxquels j’ai participé depuis ces années, m’ont offert une boussole pour guider mon chemin.
Ils m’ont permis d’éclaircir mon histoire, mes blessures, d’accueillir les différentes facettes de moi-même… et ainsi progressivement de sortir de mes stratégies de malheur (le déni ou trouver des coupables, se placer en juge ou en victime, la colère envahissante…).
Ainsi, au lieu de vouloir peindre en rose… j’ai appris à regarder avec plus d’acuité…, à oser intégrer la force de vitalité de ce qui est « cru », vif, tranchant.
Ainsi, au lieu de diviser, j’ai appris à relier, à apaiser des dualités.
Au lieu de rejeter, j’ai appris à transformer.
J’ouvre davantage mon cœur, je me sens plus vivante, je vis avec plus d’intensité la valeur des instants, la richesse des partages… avec gratitude.
Wangmo ne nous offre jamais de recettes magiques, de solutions toutes faites… mais bien plus : un nouveau regard sur l’existence, les nouveaux possibles. Une façon de cheminer plus libre et plus lucide… une boussole !
Consciente que ce cheminement sera sans fin…
Brigitte G.
L’enseignement de Wangmo?

Un enseignement sans âge,
sans doctrine,
sans croyance,
sans chemin type à suivre.
Un enseignement possédant une boussole qui pourra nous orienter, instrument indispensable pour les voyageurs que nous sommes, car parfois, dans notre intérieur les images se font troubles, s’assombrissent.
Avec cette boussole, nous pouvons, alors, nous orienter sur notre carte personnelle. Passer et repasser par un endroit qui nous attire, un endroit familier, un endroit dans lequel nous désirons revenir. Cheminer, s’arrêter, se reposer, réfléchir suivant notre choix du moment.
Si parfois nous avons l’impression d’avoir perdu notre route, de ne plus savoir par où passer, … alors c’est le moment de prendre à nouveau contact avec notre guide : « Allo, Wangmo, peux-tu me situer où je me trouve sur la carte ? »
Cette question peut paraître enfantine, mais elle est fondamentale : retrouver nos racines, quelle joie !
Avec son code qui lui est propre, son code sans âge, sans doctrine, sans croyance,Wangmo nous permet de reprendre la route, notre route vers l’intime de soi.
Claudine C.
La Boussole des Cinq Racines nous permet de prendre en mains notre propre destin ou VOIR justement que nous ne le vivons pas. Elle nous permet de bien s’orienter dans notre vie. Elle nous ouvre à un champ de possibles et nous donne une voie de guérison. C’est une méthode simple, que je peux appliquer tous les jours dans mon quotidien, parce que c’est concret. La Boussole c’est une boîte à outils qui touche tous les niveaux de notre Être. Grâce à elle je me connais mieux, je comprends mieux comment fonctionne l’esprit, j’ai pu transformer la relation à moi-même tout d’abord ; je me sens plus apaisée parce que plus ouverte, plus consciente de ce qui m’anime. Je suis aujourd’hui libérée de certaines peurs, croyances, qui m’entravaient de façon récurrentes dans ma vie. Le lien à moi-même, aux autres, à ma famille, à ma spiritualité, au monde, est nourrit, vivant, et plus conscient. Grâce à la Boussole j’ai la chance aujourd’hui de pouvoir dire merci et reconnaître avec gratitude, la richesse et l’abondance que je porte déjà ! Je voulais témoigner pour tout cela toute ma gratitude à Wangmo et à sa créativité !
Catia A.