Il pleut des papillons blancs
si aimants
que le feu s’en agrège
à la truite du vent